Un peu de brut dans un monde de douceur

Plafonds décapés et laissés en l’état, sols d’époque aux carrelages dépareillés, boiseries patinées… Laisser certains éléments dans leur jus, c’est la marque de fabrique de l’architecte d’intérieur Frédéric Hooft. Mises en scène dans de beaux espaces lumineux et associées à des meubles design ; ces parcelles brutes apportent originalité et modernité. Un joli moyen de préserver l’âme d’une maison ou d’un appartement, en jouant sur les contrastes.  Et vous, êtes-vous prêt à franchir le cap du brut ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.