Patricia Urquiola : une designer solaire

Je vous propose de découvrir aujourd’hui l’univers de Patricia Urquiola, designer et architecte de renom, dont les créations ont illuminé le monde du design.

patricia urquiola portrait

Parcours de Patricia Urquiola

Italienne d’adoption, Patricia Urquiola à néanmoins vu le jour à Oviedo en Espagne en 1961 et a suivi une formation d’architecte à l’université de Madrid avant de partir s’installer à Milan, suite à un coup de foudre italien ! Une fois milanaise, elle décida de changer son fusil d’épaule et d’orienter sa carrière vers le design qu’elle étudia à l’école polytechnique de Milan et ce, sous la direction d’Achille Castiglioni avant de devenir l’assistante de conférence de ce dernier pendant deux ans, soit de 1990 à 1992. Parallèlement, elle fut également responsable du développement de l’enseigne milanaise de meubles De Padova entre 1990 et 1996, avant de rejoindre le studio milanais fondé par le designer Piero Lissoni avec lequel elle a eu l’opportunité d’officier pour de prestigieuses marques telles que Cappellini, Cassina, Alessi ou Kartell, jusqu’en 2001, année où elle décida de fonder son propre studio d’architecture et de design.

Achille-Castiglioni-Piero-Lissoni

Des collaborations fructueuses

Patricia Urquiola a eu la chance de collaborer avec les plus grands éditeurs de mobilier design de ces dernières décennies, notamment avec Moroso dont la collaboration fit naître une grande complicité avec notre designer et la fondatrice de la marque Patrizia Moroso mais également avec Foscarini, Kartell, Artelano, Emu ou la marque danoise Hay.

Patricia Urquiola realisations Patricia Urquiola realisations

Les pièces phares de Patricia Urquiola

Certaines de ses créations ont davantage marqué les esprits et sont tout naturellement devenues incontournables dans les intérieurs les plus exigeants en terme de décoration intérieure. Comme par exemple la sculpturale lampe Caboche éditée par Foscarini, composée de près de 200 sphère en méthacrylate reposant sur une structure en verre soufflé, ayant ainsi la capacité de démultiplier la lumière de façon spectaculaire. Ce luminaire a suscité tant d’engouement qu’il a été décliné en applique, lampe de table ou plafonnier afin de pouvoir varier les plaisirs !

lampe-Caboche-Foscarini

La sublime et poétique chaise longue Antibodi éditée par Moroso constitue quant à elle un véritable hymne à la nature et au design. Elle offre la possibilité au commun des mortels de pouvoir se prélasser sur un douillet lit de fleurs !

Patricia Urquiola chaise longue Antibodi Moroso

Ou la collection de mobilier hybride Re-trouvé éditée par Emu, qui a également connu un franc succès auprès des aficionados de mobilier rétro, pour laquelle la créatrice s’est indéniablement inspirée du mobilier de jardin en fer forgé des années 50.

Patricia Urquiola Re-trouvé Emu

Un succès couronné

Le génie et la créativité de Patricia Urquiola ont été de nombreuses fois récompensés, notamment par le prix de la créatrice de l’année à l’occasion du salon “Now ! Design à vivre” en 2008 ainsi que par la médaille d’or du mérite des beaux-arts, qui lui a été décernée en 2010 par le Ministère de l’Éducation, de la culture et des Sports. Certaines de ses créations ont même la primeur de figurer dans les collections du MOMA, à savoir le fauteuil Fjord édité par Moroso en 2002 ainsi que la lampe de table Bague éditée par Foscarini en 2003.

Patricia-urquiola-fauteuil-Fjord-lampe-Bague

Un succès bien mérité et qui ne risque pas de s’arrêter en si bon chemin car Patricia Urquiola n’en a sans nul doute aucunement fini de nous éblouir.

 

2 Réponses

  1. raimette

    J’aime beaucoup ! une vraie personnalité, un style !

    J’adore particulièrement son canapé tufty time ! il m’a l’air si incontestablement confortable !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.