Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous faire découvrir le travail du photographe d’intérieur Julien Fernandez que vous avez forcément aperçu dans vos magazines déco préférés.

Peux tu nous dire qui tu es et comment tu es tombé dans l’univers de la déco ?

Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Je m’appelle Julien Fernandez, j’ai 34 ans, je suis photographe d’intérieur et d’architecture depuis 2010.

Avant cela, j’ai été journaliste / rédacteur en agence de presse. Je réalisais des reportages pour la presse magazine généraliste.

Je me suis orienté vers la déco grâce à ma compagne, Amandine Berthon, journaliste et styliste, qui travaillait pour l’émission Intérieurs sur Paris Première.

Depuis quatre ans, nous produisons ensemble des reportages déco texte et photos.

Nos sujets sont régulièrement publiés dans la presse européenne, en particulier dans les pays nordiques et anglo-saxons.

Comment trouves tu les intérieurs que tu prends en photo ?

J’utilise beaucoup Instagram et passe du temps sur les blogs à la recherche de pépites.

Le bouche à oreille reste le meilleur outil. Je collabore également avec des architectes d’intérieurs et des showrooms de design.

Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Qu’est ce qui est le plus difficile dans ton métier ?

Trouver des intérieurs inédits qui ont de la personnalité, du caractère et qui racontent une histoire.

Le travail de repérage nécessite une bonne organisation et une connaissance précise de ce qu’attendent les journaux.

Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Peux-tu nous parler du site We are inside ?

We are Inside est un projet créatif personnel.

L’idée est partie d’un constat. Beaucoup de lecteurs ne se retrouvent plus dans la presse déco française. Ils ont dû mal à s’identifier à des reportages souvent jugés froids et inhabités.

Notre génération est sensible aux intérieurs accessibles et vivants, comme on en voit dans la presse étrangère, les blogs ou Pinterest.

Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Avec We are Inside, je photographie des intérieurs de personnes comme vous et moi, qui nous ressemblent.

Ce sont des portraits de déco intimes, auxquels on peut s’identifier et s’inspirer. Il y a des défauts, du bazar et ça fait du bien. Cela pourrait être chez vos amis, votre sœur ou votre voisin.

Ici, l’important ce ne sont pas les meubles mais l’émotion, l’instant de la rencontre et du partage autour de l’habitat.

Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Comment gères-tu ton site internet au quotidien ? Combien de temps y passes-tu chaque semaine ?

Pour We are Inside, j’ai voulu un site efficace. Sans texte, avec des photos grand format, qui se parcourt rapidement.

C’est un espace de liberté et de recherche. Je ne m’impose aucun objectif de parution ou d’audience.

Les reportages sont réalisés en 1 heure maximum. Je passe ensuite 1 heure pour choisir les photos et l’ordre du récit. Il n’y a pas de retouches. Je les mets en ligne en cinq minutes et publie l’actu sur Facebook.

Quelle est la pièce que tu préfères chez toi ?

J’ai quitté Paris il y a trois ans pour m’installer à Bordeaux.

Ma pièce favorite est le salon pour sa vue incroyable sur la Garonne.

Je passe beaucoup de temps à contempler la lumière, les ponts, le ciel, les quais…

Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Ton mobilier : plutôt moderne, ultra design, de famille, broc’ ?

Notre intérieur est composé essentiellement de meubles de familles anciens, d’objets chinés et de quelques pièces contemporaines.

Un objet ou meuble dont tu ne pourrais plus te séparer ?

Je ne me sens pas attaché aux objets au point de ne pouvoir m’en séparer. J’aurai plutôt tendance à m’alléger en faisant du tri !

Ton dernier achat coup de cœur pour la maison ?

Un rocking chair suédois Gemla des années 40. Je l’ai trouvé dans un état presque parfait dans un vide-grenier.

Julien Fernandez photographe d’intérieur et d’architecture

Une pièce déco qui selon toi ne se démodera jamais ?

Le design scandinave est intemporel.

L’alliance de matières naturelles et de lignes pures en font des valeurs sûres qui traversent les modes sans prendre une ride.

Je pense notamment aux chaises d’Hans Wegner. Cinquante ans après, elles sont toujours aussi séduisantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.