Arne Jacobsen ou le design danois dans toute sa splendeur

Partons aujourd’hui à la rencontre de l’architecte et designer Arne Jacobsen, dont les nombreuses réalisations ont bousculé les codes du design.

portrait-arne-jacobsen-

Le parcours d’Arne Jacobsen

Arne Jacobsen vient au monde en 1902 à Copenhague au Danemark. Diplômé de l’Académie Danoise des Beaux-Arts en 1927, après une formation en maçonnerie au Collège Technique de Copenhague, il travaille ensuite pour le bureau d’architecture de Paul Holsoe jusqu’en 1929, année où il remporte un concours dédié à la maison avenir pour lequel il présente une habitation fixée sur un axe qui suit le mouvement du soleil. L’architecte de renom était né et il entreprit en 1930 de voler de ses propres ailes en fondant sa propre agence.

Les réalisations d’Arne Jacobsen

arne jacobsen réalisations

Arne Jacobsen multiplia les succès au niveau architectural parmi lesquels on peut recenser l’immeuble d’habitation de Bellavista à Klampenborg (une banlieue de Copenhague), qui fut son premier chantier indépendant ou la station-service Texaco située à Skovshoved au nord de Copenhague, récemment restaurée (en 2002) et toujours en service, qui est un monument classé. Sans oublier le Radisson Blu Royal Hotel de Copenhague, qui couronna le travail de l’architecte à la fin des années 50 et pour lequel deux icônes du design (les fauteuils Egg et Swan) allaient également voir le jour.

Arne Jacobsen et le designchaises jacobsen

Ant chair

C’est en étroite collaboration avec l’ébéniste danois Fritz Hansen, qu’Arne Jacobsen entreprit de créer des meubles qui pour la plupart, allaient devenir emblématiques.
Revenons tout d’abord sur la chaise Fourmi (ou Ant Chair), aux courbes mythiques caractérisées par une taille de guêpe assez marquée, qui en ont fait le meuble danois le plus vendu au monde mais également le plus copié.

Arne Jacobsen chair

Egg chair

Le fauteuil Oeuf (ou Egg Chair), spécialement dessiné pour le hall et les salles de réception du Royal Hotel en 1958, est quant à lui tout en rondeur, pour ainsi offrir une assise parfaite dans laquelle il fait bon être lové. Pour les aficionados, il représenterait la quintessence du fauteuil lounge.

Arne Jacobsen chair (2)

Swan chair et chaise Grand Prix

Sans oublier le fauteuil Cygne (ou Swan chair) également conçu pour l’hôtel, au design novateur ou encore la chaise Grand Prix, qui fut nommée à la base modèle 3130 mais qui fut rebaptisée après avoir remporté le grand prix de la triennale de Milan en 1957.
Arne Jacobsen fut l’un des principaux designers de la marque Fritz Hansen devenue en 2000 « Republic of Fritz Hansen » et ses créations y sont encore plus que jamais éditées.

Arne Jacobsen chair (5)Arne Jacobsen chair (1)Arne Jacobsen s’est éteint en 1971, cependant son âme visionnaire, qui a marqué les esprits à une échelle mondiale semble toujours régner sur le monde du design.

2 Réponses

  1. SEVE-JANCYR

    VIEIL ARCHITECTE DE 90 ANS…j’ai toujours été ébloui ( et quelquefois « inspiré » par ce grand danois. J’ai, un jour, pris l’avion, avec mon épouse et deux amis pour le seul plaisir de dormir une nuit dans son célèbre hôtel de COPENHAGUE..
    J’en conserve un souvenir géant. En particulier de l’escalier intérieur du hall sans aucun point d’appui apparent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.